Ebola : le Tchad ferme sa frontière avec le Nigeria

ebolamardi

Le virus Ebola suscite l’inquiétude en Afrique. © AFP

Le gouvernement tchadien a annoncé jeudi la fermeture de sa frontière avec le Nigeria pour « pour nécessité impérieuse de santé publique ». Cette décision concerne la région du Lac-Tchad, seule point de passage terrestre entre les deux pays.
« Nous avons décidé de fermer notre frontière avec le Nigeria au niveau du Lac Tchad. Cette région était devenue la seule porte d’entrée avec le Nigeria après que le Cameroun a fermé il y a trois jours sa frontière avec ce pays voisin », a indiqué le Premier Ministre, Kalzeubet Payimi Deubet.

Les importations nigérianes au Tchad, avec destination N’Djaména, transitent habituellement par le Cameroun. Or la fermeture de la frontière camerouno-nigériane, le 19 août, obligeait les transporteurs et autres voyageurs à effectuer un détour par la région du Lac-Tchad pour entrer sur le territoire.

La région du Lac est un couloir frontalier important. Le poste frontière verra ses recettes et son activité économique chuter fortement (notamment le dédouanement de véhicules en provenance des ports de Cotonou et Lomé). C’est pourquoi le ministre de l’Administration du territoire et plusieurs responsables de la région ont été dépêchés ce jeudi sur place pour expliquer la décision aux populations.

 

Madjiasra Nako, à N’Djaména


Commentaires sur facebook