Situation dramatique

C’est une situation dramatique que Deby a laissée derrière lui pour aller se réfugier dans son palais en laissant le PM se démerder. Les affaires étrangères se casseraient la tête pour lui trouver rapidement un déplacement officiel hors de N’Djamena. En attendant les orpailleurs sont en train de mourir, au moins 5 à 10 par jour, victimes de soif et des exactions des armées tchadiennes et nigériennes et les populations locales des 2 pays. Les orpailleurs, dépouillés de leurs biens et véhicules, sont tout simplement abandonnés dans le désert! Le plus étonnant et ahurissant, c’est le silence quasi religieux de toute la classe politique et les ADH.


Commentaires sur facebook