Tchad : Paris s’inquiète pour Idriss Deby – JDD

Après le départ de Blaise Compaoré au Burkina Faso, Paris s’inquiète des risques d’éventuelles pressions de la rue pour obtenir les dirigeants au Cameroun et au Tchad : « Idriss Deby n’est pas le gendre idéal mais s’il tombe, une autoroute du terrorisme s’ouvrira du Souda au Nigéria », commente un diplomate français au cœur des dossiers.


Commentaires sur facebook