Recrutement clandestin

Deby a recruté 5000 hommes uniquement du Chari-Baguirmi et principalement des arabes choua. Ceux ci sont formés dans la périphérie de Massaguet à l’abri des regards indiscrets. Une première vague de 1000 éléments est sortie la semaine dernière, formée uniquement pour le maniement des armes légères, la seconde serait spécialisée dans l’armement lourd.


Commentaires sur facebook