Djimrangar Dadnadji: se preparer aux consequences

Pour avoir été longtemps dans le sérail du parti-État MPS, l’ex PM doit connaître les méthodes, les manières et les états d’humeur de son ex patron. Quand on s’appelle Djimrangar Dadnadji, on ne démissionne pas avec fracas et fierté du parti-État de Deby et continuer à vivre et travailler paisiblement à N’Djamena comme si rien n’a été. Despote et autocrate dans le sang, Deby perçoit toute manifestation de différence comme un défis lancé contre sa propre personne et il va frapper : séjour aux frais du contribuable tchadien à Amsinéné, Moussoro ou Korotoro ; c’est le meilleur qui puisse advenir. A moins que l’ex PM ait choisit de lui même de faire le martyre.


Commentaires sur facebook

3 Commentaires

  1. Bienvenue Grace Madjingar

    Je trouve que c’est juste une prise de position. Si l’Ex PM a agit de la sorte, il y’a peut-être anguille sous roche!!!  . En tout cas, let’s wait and see. Mais tout ce que nous voulons actuellement, c’est la paix. Puisque la guerre ne peut rien résoudre.

    • Bandjim

      Reponse a Ahmat Issa. Mon cher et compatriote avec tout le respect que je vous dois meme si on n a pas beneficie dela meme education. On n insulte pas les gens lorsqu on defend ses idees. Est ce pour insulter que le Mps que le Mps a pris les armes pour renverser le regime Habre? Je ne le pense pas. Contrairement a vos affirmations, l ex PM Dadnadji avait un parti. C’etait le Mps dans lequel il a milite une vingtaine d’annees. ddurant. Il avait des convictions et il etait convaincu que le Mps  incarnait quelque chose pour les tchadiens. Malheureusement ce n etait pas cequ il esperait. Sans rancune et sans haine. C est un debat d idees.Que Dieu nous pardonne.Nous ne sommes que humains

  2. bienvenuegrace madjingar

    Ah oui! la guerre des idées ne signifie pas injurier son frère. Si l’on n’a pas assez d’arguments, qu’on se taise. Ne dit-on pas:  » Ne parle que si ce que tu dois dire est plus beau que le silence »?