Deby cherche à se réconcilier avec ses beaux.

Le Sultan qui avait l’habitude de piétiner et d’humilier ses proches en misant uniquement sur le produit de son pillage, s’aperçoit de plus en plus que son cercle  des thuriféraires est en train de se rétrécir. En rendant visite au Général ALLAFOZA KONY pour lui présenter les condoléances pour le décès de sa tante, Mr Deby s’était étonné de voir tant des anciens des FANS autour du Général Koni à la place mortuaire. Alors en prenant congé, il demanda au Général qui l’accompagnait jusqu’à la voiture, s’il  pouvait faciliter la réconciliation entre lui et le groupe « Annakaza », ses beaux parents. Malgré son alliance avec la fille du chef de canton Annakaza et malgré les efforts colossaux de son cousin, le DG/GNNT qui a toujours œuvré pour un rapprochement, les rapports entre le gendre et la communauté annakaza ont été toujours exécrables.

Cette requête de Deby auprès du Général est doublement superflue. D’abord la présence de tels individus ou  groupe à une place mortuaire ne signifie nullement que le maitre des lieux ait une quelconque influence sur eux. On s’aperçoit nettement que le sultan est en déphasage total avec les réalités sociologiques de son peuple. La place mortuaire est le seul lieu, par essence où les tchadiens enterrent leurs rancœurs pour compatir avec le parent ou l’ami qui a perdu un parent. Ensuite, Mr Deby qui connait très bien la configuration socio-ethnique voire clanique des goranes doit savoir que le Général A. Koni a cessé d’être annakaza depuis Décembre 1990. Appartenant à un clan autochtone de l’Ennedi (les hawdas), Mr Allafoza Koni a vécu dans les terres annakaza à Sulyat et s’en était assimilé comme beaucoup d’autres d’ailleurs. Après l’arrivée de ses parents de l’Ennedi au pouvoir, il avait préféré regagner son cercle d’origine en perdant tout crédit auprès de ses parents d’adoption ; il est donc mal placé pour jouer ce rôle.

Le Sultan devrait savoir ces détails et chercher d’autres intermédiaires !

Bahar Allatchi (N’Djamena)


Commentaires sur facebook

4 Commentaires

  1. rumeurs

    vous créez un faux-débat pour ensuite le démentir vs même, incroyable!
    et le pire c’est que y’a des gens qui vont y croire

  2. réponse

    Deby ne doit pas seulement, se réconcilier avec les annakazas mon cher Bahar, mais avec  tous les goranes  du Kanem, du  Borkou, du  Tibesti, de l’Ennedi…et les tchadiens tout entier. Deby et ses compagnons de Baminats, au nom de la liberté, ont fait du mal aux tchadiens pour des histoires fausses et incohérentes en commettants de règlements de comptes foux… Non pas seulement ils ont volé et vole  l’argent des Tchadiens, mais ils ont violé des filles minaires et immatures goranes et tchadiennes et abandonnés leurs bâtards (es) à leurs tristes sorts. Aujourd’hui tu peux rencontrer par hasard, des centaines des Wardougou Erda ou des Dahabi Sougour sur les ruels de Ndjamena, des pères baministes et inconnus bien sur. Tout ça, est commu sur ordre ou conseil de Deby et ses accolutes. Si non pourquoi n’a t il pas contrôlé ses hommes? Existe t’il injustice plus que ça Bahar? Si tu es frere ou soeur de ces victimes que vas tu faire? Ou ils font sablant d’oublier, nos traditions pour commaître l’irréparable? Connaissent t ils Dieu ces gens là? Ou ils ont perdu raison, des actes du sanguinaire HH?
    Et plus loin, ils ont vengé leurs morts et humilié sur des innocents, ils ont dépravés les moeurs, jusqu’à ce qu’on se sent étranger chez nous au Tchad, le pays dont nos grands parents ont versés leurs sangs, pour le libérer des griffes du Ghaddafi. Qu’est ce que tu veux qu’il nous fasse plus que ça? Les armes qu’on (tous les goranes et tchadiens) a prit et tiré dans le Nord et l’Est, ce n’est pas pour rien, mais pour dire non à cet injustice. Arrêté de minimiser les choses et en se limitant seulement sur des annakazas, frere Bahar. Deby et ses accolutes doivent, se deplacer maison par maison pour demander pardon et réparé l’irréparable. Deby doit des excuses à tous les goranes et les tchadiens. Et Pour finir je te conseille d’aller voir les vidéos d’un ex baministes au nom de Chaha Ibrahim sur facebook, qui a pété les plomds de l’injustice qu’ils n’ont programmés aux tchadiens avant la prise du pouvoir.

    • tu as parfaitement raison sur toute la ligne mon frère. Mais contrairement à ce que tu penses Mr Bahar n’a pas nié le fait que Deby et les Baministes ont souillé toutes les sociétés tchadiennes, il a juste rapporté un fait divers qui prouve que à l’heure actuelle Deby est devenu comme un chien qui a la tête dans une gargoulette, càd il ne sait quoi faire et quoi dire.ll cherche à s’accrocher à n’importe quelle branche.

  3. daoussa bedeye

    « Il faut préciser que nous avons traité certains collaborateurs de Déby de délinquants astucieux y compris Déby lui-mème contre lequel subsistent des preuves de culpabilité et dans tous les cas des présomptions graves et concordantes d’avoir commis des actes délinquants. Ils doivent logiquement comparaître devant la justice. Ce qui n’est pas le cas aujourd’hui. D’ailleurs, en observant la Constitution , Déby lui même devrait être traduit en justice en application de disposition de l’arficie 178 alinéa 2 de la dite Constitution. Vous conviendrez avec moi que ce n’est pas l’Assemblée dite nationale qui le mettra en accusation. Après tout ne s’agit-il pas encore d’une spécifité de la DCP. Tous ceux qui ont perpétré diverses infractions devront tôt ou tard répondre devant une justice véritablement indépendante sur la base d’un procès juste et équitable sans haine ni passion calmement mais fermement le tout en application des lois et des règlements du pays.’
    Feux Youssouf togoimi