Tchad : Lutte pour la survie de Gardole – BBC

Le gouvernement tchadien a annoncé son intention de détruire le quartier de Gardole, vieux de 115 ans, et situé dans la capitale. Il envisage d’y construire une maternité.
12

Gardole est un quartier datant de l’époque précoloniale et les habitants estiment que c’est un trésor de l’histoire. Si les habitants sont forcés à quitter le quartier, quelque 20.000 personnes pourraient se retrouver sans abris.

Mohammad Ali, 85 ans, est l’un des plus vieux habitants du quartier. Il passe ses après-midis assis dans un fauteuil, regardant les gens passer. « Gardole est toute ma vie », affirme-t-il. 12
Les rues sont jonchées de dizaines d’échoppes vendant de l’eau gazéifiée, de la lessive, et de légers repas. Si Gardole est démoli, un grand nombre de boutiquiers seraient privés de leur gagne-pain…

Gardole est un quartier pauvre : la plupart des maisons sont en terre battue ou en paille. Les habitants affirment que Gardole avait été bâti avant même la création de la capitale. 12
Le cinéatse Haroun Mahamat Saleh est l’un des habitants les plus célèbres du quartier. « Cette zone est le plus vieux quartier de Ndjamena, on ne peut pas la démolir au nom de la modernité », affirme-t-il.

Gardole est l’un des rares quartiers de N’Djamena où les Tchadiens de différents groupes ethniques vivent ensemble. Les années de guerre civile ont en effet alimenté une division de la capitale, sur des bases claniques et religieuses.12
Abdulmussa Buhari, 89 ans, est officiellement le plus vieux habitant de Gardole. Cinquante et un de ses descendants vivent dans le quartier. « Nous serions en colère, si le gouvernement démolissait nos maisons », affirme-t-il.

Hawa Abdelkhader et ses filles affirment qu’il leur est difficile de se faire à l’idée de perdre leur maison. « Je suis très en colère – le gouvernement essaie de tirer un trait sur notre histoire », affirme Hawa. 12
« Je suis né et j’ai grandi ici« , affirme Abdullai, 25 ans, étudiant. « Nous sommes comme une grande famille. Je ne peux pas supporter l’idée de perdre Gardole« .

Stephanie Hancock


Commentaires sur facebook