IDI, Malaise

Le président tchadien aurait été victime d’un malaise qui a obligé ses proches de l’évacuer chez son frère Daoussa, dans l’après midi de la journée du mercredi. A coup des médicaments et divers racines et feuillets, il aurait récupéré et regagné ce jour le palais.


Commentaires sur facebook

1 commentaire

  1. Le déclin de la famille haggar
    Avant de commencer mon texte, j’ai bien mesuré mes mots avant de le mettre sur cette plateforme, ceci est un message à toute la famille haggar et ses parents proches ou lointains, vous allez remarquer que dans ce texte, je mets le nom haggar en minuscule puisque la situation l’impose.
    Grand pères, grande mères, oncles, tantes, cousins, cousines, neveux, nièces, frères et sœurs ! où est passé votre dignité, votre noblesse que le sultan HAGGAR vous a légué ,ou est la bravoure, ou le dernier souffle de l’honneur, à l’heure où je mets ce texte sur la toile ,tout le monde vaque à ces occupations tout en  oubliant tranquillement la énième humiliation subit en notre encontre ,un homme croupi dans une prison arbitrairement, un homme subit une humiliation, un homme est entrain de sombrée dans un trou, un homme que la famille toute entière a sacrifié à cause de leur intérêt personnel, leur ventre et à cause de leur peur, cet homme est le GENERAL BECHIR ALI HAGGAR, traqué et enlevé de chez lui sans aucune plainte ou avertissement, devant ses enfants, mis en prison illégalement pendant plus de 6 mois, libéré pour la satisfaction des uns et des autres et puis emprisonné encore une deuxième fois sans aucun état dame. Où est la grande famille haggar qu’aime tant chanter ses enfants, sa noblesse, sa bravoure, sa fidélité et tous ses atouts ? 
    Sur le 15.000 âmes de la famille haggar sans compter les beaux fils et alliances tissées par ci par là, personne n’a osé même lever un petit doigt ou avoir le réflexe de dire c’est quoi cette parodie de chasse au sorcière contre LE GENERAL BECHIR ALI HAGGAR………… silence radio, silence de honte, silence de peur, silence complice, silence inconnu dans les habitudes de nos grands-pères, ABBO BAHAR ,ABBO BOGUI,MOGDOME ALI,ABBO YOUSSOUF ETC…… d’un seul coup la famille haggar est devenu peureuse depuis 1990,d’un seul coup la famille haggar a subi, d’un seul coup la famille haggar a encaissé, d’un seul coup la famille haggar a lâché ses braves fils qui osent et qui ont de l’audace !
    La complicité, la dépravation des ainés de cette famille sont la principale cause de cette chute en vertical, de cette cascade, de cette humiliation subie et encaissé chaque jour depuis 1990,
    Il vous souvient que BICHARA DIGUI AROU fils de cette grande famille a été assassiné a quelques mètres de chez lui , un crime connu de tout le monde et qui a ému beaucoup de monde, à part la grande famille, mais personne n’a osé demandé des comptes jusqu’à nos jours !!! Il vous souvient de l’assassinat du COLONEL HAMID ABDERAMANE HAGGAR dit ( hamit djongo) ,il vous souviens que le DR BICHARA IDRISS HAGGAR a choisi de s’exiler depuis 24 ans à cause de cette humiliation, il vous souvient que BECHIR ALI HAGGAR a du s’exilé chez son ami ex président burkinabé pendant 5 ans à cause de cette humiliation, mais cette famille l’a fait revenir au pays pour qu’il subisse à nouveau cette humiliation permanente que toute la famille subit à part quelques brebis galeuses et des proxénètes choyé avec des postes de responsabilités ,ceux  la  mettent la famille en lambeau ,bref il sont à la solde du despote deby ! 

    La théorie de ‘’ En tuer un pour en terrifier un millier.’’ Ne marche plus, le monde nous entends, le monde nous observe, le monde va réagir le moment venu.

    Ce message s’adresse directement au valeureux fils et filles de l’ex grande famille haggar, puisqu’elle ne l’est plus, ou est la bravoure inouïe ?ou est le dernier souffle de la dignité ou sont les miettes de l’humanisme est de la solidarité de chacun de vous ? LE GENERAL BECHIR ALI HAGGAR n’a jamais travaillé à la dds, ni exercé dans l’appareil de renseignement de 1980 à 1990, les gens ont trouvé une occasion en or pour carrément finir avec ce grand officier de la république, cette occasion c’est le procès de la dds et complice de habré, la main invisible on la connait, 
    Mais pourquoi ces propres frères et cousins en veulent à ce monsieur qui de son franc parlé a fait couler beaucoup des salives dans les réunions familiales, pourquoi ils veulent juste en finir avec ce papa généreux, humble et serviable, pourquoi sa propre meute le met hors de l’enclos familial comme un paria ? La question est simple, tout ce beau monde de 15 milles âmes, ont peur, et sont des devenus des poltrons, des marionnettes et complices ! Le procès de la dds est un alibi bien réfléchie et le cas de la destitution du sultan de Dar zaghawa aussi est un simple alibi, il y’a plus profond à creuser ? Pourquoi cette famille chercher à étouffer ce GENERAL  en complicité avec le tyran idriss deby itno khamiss.
    Le cycle de l’histoire est impitoyable et vue la déconfiture et les évènements en vue, il sera mieux d’être du côté des opprimés que du côté des oppresseurs et ses complices.
    Une grande famille de tel envergure ne peut pas être exterminé, ne peut pas être exiler, et ne peut pas baisser les bras et attendre le salut de Dieu.
    Le 15 milles âmes de l’ex grande famille doivent avoir honte, doivent laisser leur fille et femme porter leur culotte ! Le râles bol est là, il est constant mais on sait très bien que parmi nous, parmi le rang jadis très serré de  cette famille, y’a les maillons faibles et les complices. Mais viendra le jour de la délivrance, et ce jour soyez prêt, cher oncles et cousins traitres ,puisqu’on doit balayer devant chez nous avant de faire notre justice de TALION, le plat de la vengeance se mange froid, et la guillotine va d’abord décapiter ces propres enfants, fils peureux ,traitres et complices de la famille haggar…..
    Le pouvoir n’est pas éternel, le chef n’est pas un dieu, et ses progénitures ne sont pas des anges !!
    Ce problème n’est ni national, ni communautaire, il  est d’ordre familiale et Dieu seul sait si on va entrainer avec nous pour combien de temps ces brebis galeuses comme des casseroles, il est temps de couper le cordon  ombilical, il est temps de dégager les mauvaise herbes de nôtres familles !
    Le GENERAL BECHIR ALI HAGGAR, accusé à tort par le régime  en place dans une affaire qui ne le concerne même pas, officier formé en France et qui a servi son pays avec courage et abnégation, du sud au nord, sans jamais se rebeller contre aucun pouvoir ,il est devenu la proie de ce régime despotique de deby depuis 1990,puisque tous ces amis de l’école de l’infanterie française des années 1970,sont devenu des présidents, deby a une peur bleu du GENERAL BECHIR ALI HAGGAR  ami de l’opération épervier et fort du soutien de ces  beaux parents  des sara,tama,arabe , Son tort c’est d’être têtu vis-à-vis des décisions machiavéliques de deby, son tort c’est d’avoir dénoncer les dérives, son tort c’est d’appartenir à une ex grande famille jadis qui fait trembler le dar zaghawa ,son tort c’est de combattre l’injustice  et combattre le clanisme, puisque très tôt à l’ère des indépendances, il a choisi de faire un brassage sud nord en se mariant une sara, puis une zaghawa, puis une arabe ,puis une ouaddaienne ,puis dernièrement une tama de guereda. Cette homme ne connais ni chrétiens, ni musulmans, ni nordiste, et ni sudiste. 
    Il a voulu juste vivre dans un Tchad meilleur, mais hélas sa famille la vendu comme un renégat, sa propre famille l’a donné les mains liées au fauve.
    Durant le procès de la dds ,pendant 3 mois aucune plainte n’a été déposée, aucun plaignant n’est se présenté et même la partie civile se retiré de la barre lorsque ‘il a été appelé à la barre, quoi de plus pour innocenté une personne ? après moult tergiversation ,le procureur a fait sortir une plainte confectionnée de toute pièce par la main invisible, et qui d’ailleurs n’a pas convaincu les jurés, même la dame cité sur la plainte ne s’est jamais présenté et clairement dit qu’elle n’a jamais déposé une plainte et que même si elle dépose une plainte pour la mort de son père le 1 octobre 1982,cette plainte sera contre les soldats de hissein habré, alors que lors de ce triste évènement LE GENERAL BECHIR ALI HAGGAR était à la loumia pour le brassage des troupes de habré et les troupes de gouvernement déchu de maloum. Ou est son tort alors ? Puisqu’il n’était même pas à sarh ce jour du 1 octobre 1982. Un officier  cantonné avec ces troupes pour un ralliement pourrait-il commettre un acte de telle sorte, avec quelle instruction  et avec quelle magie ,il peut s’envoler pour aller à sahr et revenir à la loumia ?
    Une famille solidaire, en ce temps aurait envisagée des démarches pour voir clair dans cette affaire et en découdre définitivement, mais la nôtre est restée passive, une famille normale en ce temps aurait mobilisé ses chefs de village, chef de canton ,leur sultan, leur cadre civil que militaire afin de faire savoir leur mécontentement, une famille normale ne se fera jamais marcher dessus comme ça, dans une famille normale, il y’a toujours quelques braves qui le jour J seront là pour l’histoire et pour la dignité de la future génération de la famille haggar. 
    L’AFFAIRE DU SULTAN DE DAR ZAGHAWA N’EST PAS LA VRAIE CAUSE DE SON EMPRISONNEMENT 
    L’AFFAIRE DE LA DDS N’EST PAS LA VRAIE CAUSE DE L’EMPRISONNEMENT DE BECHIR ALI HAGGAR
    LA CAUSE EST CONNUE SEULEMENT PAR LA MAIN INVISIBLE 
    Si on nous empêche d’avoir une justice juste dans notre pays, les plaintes ont peut les déposer partout, puisqu’on est Tchadien, Américains, Canadiens, Français, Belges, Australiens, Hollandais  etc….. HUMAN RIGHT WATCH EST TEMOIN, AMNESTY INTERNATIONAL EST TEMOIN ET REED BROODY CHASSEUR DE DICTATEUR EST TEMOIN, et ils n’ont pas le choix que de dire la vérité sur cette affaire le jour où on va les appeler. 
    Notre invincibilité dépend de nous, la vulnérabilité de l’ennemi de lui.
    En attendant la réaction de la diaspora haggarist et ses amis  à travers le monde, ceux du pays tenez-vous bien, la danse ne fait que commencer, n’en déplaise aux peureux, fils à maman,tonton poltron.
    Honte à vous fils de cette famille réduit au silence !
    SUN TZU disait, Ne poussez pas à bout un ennemi aux abois.
    Le fils de haggar qui ose, je reviendrai !