Les Brèves de N’Djamena – L’envoie des troupes tchadiennes au Yémen : principe acquis.

Le principe d’une intervention des troupes tchadiennes est acquis après les nombreuses visites successives des délégations saoudiennes à N’Djamena. IL reste à trouver des éléments pour la mission; ainsi  il est question de prélever soit sur les contingents « maliens » ou sur ceux qui combattent BH. Le Sultan ne souhaitant pas parler de ce sujet ni avec les membres de son gouvernement ni avec ses paires africains, il a préféré  que c’est la délégation saoudienne qui se rende à Bamako le week-end passé qui informe les maliens d’une éventuelle ponction des éléments tchadiens se trouvant chez eux  pour être redéployés au Yémen. Malgré l’odeur suffocante des billets verts que les saoudiens s ‘apprêteraient à brandir, les maliens se seraient accrochés au principe de maintien des troupes tchadiennes. Se trouvant dans une situation très inconfortable malgré les promesses fermes qu’il a données aux saoudiens, le sultan a besoin d’une solution rapide, alors il s’est retiré entouré d’une cohorte importante des bouffons depuis le dimanche 05 avril dans son village de 3 ânes pour bien réfléchir.

Correspondance particulière – N’Djamena


Commentaires sur facebook

1 commentaire

  1. Quel respect ont les arabes du Golf à l’égard des hommes noirs jusqu’a leur envoyer des troupes? Zero respect, alors pourquoi ? Attention soldats tchadiens, pendant la premiere guerre mondiale, une fois la Guerre a pris fin, qu’est-ce les francais avait fait aux noirs qui combataient a leur cote? On les a tous abattus comme des betes… Ce qui va vous arriver au Yemen…