Les Brèves de N’Djamena – Des génocidaires promus au grade de général !

Sous le régime de H. Habré, il y a eu beaucoup des criminels, des vrais mais anonymes. Anonymes pour le grand public mais très connus dans les régions où ils avaient sévi. Ce sont des responsables militaires, communément appelés COM-OPS, ils étaient les véritables génocidaires, auteurs des pogroms dans les différentes régions du pays ; Ils avaient effectué de véritables nettoyages ethniques à grande échelle, des individus qui avaient mené une politique de terre brûlée avec accaparation systématique de tous les biens matériels y compris du bétail sur pieds. Certes, le Sud du pays a été le champ des massacres collectifs dirigés par le Com-chef de l’époque, un certain Idriss Deby, mais ce qu’on feint d’ignorer ou escamoter, le même scénario a été observé dans toutes les régions du centre-est principalement dans le Guerra où par deux fois- au temps de HH et de IDI- des massacres sans commune mesure avaient été effectués sans que personne n’ose l’évoquer ; de même dans Batha, Ouaddaï et surtout dans le Dar zaghawa après les événements du 1 Avril I989. Ces criminels de guerre sont toujours en fonction. Aucun d’eux n’a été inquiété, ni convoqué lors de la farce organisée par le même Deby contre les ex agents de la DDS, ni même cité comme témoin.

Alors que beaucoup d’observateurs se demandaient sur les objectifs de ce procès théâtral, sur la culpabilité de certains individus condamnés à des lourdes peines sans qu’on établisse réellement la véracité des charges qu’on les incriminait, comme pour narguer davantage ceux qui ronronnent sous leurs couvertures, le régime vient de promouvoir au grade de général deux des génocidaires qui avaient sévi dans le Dar Zaghawa en cherchant à capturer un des fils de la région, appelé un certain Idris Deby!

Les parents des victimes et les rescapés n’ont que leurs yeux pour pleurer en regardant les génocidaires arborer fièrement les insignes de la république et jouir allègrement des biens (bétail) dont ils avaient été spoliés.

Correspondance particulière – N’Djamena


Commentaires sur facebook

4 Commentaires

  1. mljsjsncqbn

    La question est : Pourquoi n’avez vous pas écrit cet article durant le procès?

  2. Exclusif ! Exclusif ! Lire la révélation cachée
    Ne manquez pas ce document, Le camouflage de la Consommation de la chair humaine et le dernier plan secret diabolique des terroristes
    Pour en savoir plus, Visitez le site de Jésus ci-dessous :
    http://www.worldevangelizationone.webs.com

  3. sa serai mieu si vous donner les noms de ces « genocidaires » comme vous le dite

  4. Alpha

    Oui les criminels. Que faut-il faire pour les punir? Il faut se créer en un gigantesque soulèvement contre ce régime de tout le crime pour en voir juger les vrais auteurs de crimes noirs au tchad. Pour voir l’éviction de ce régime de crimes ,il nous faut une préparation d’ensemble c-à-d une manifestation gigantesque, un soulèvement montagne. Leurs justiciers sont prêts.