Ça va mal au Tchad!

La situation telle que décrite par les différents correspondants du site est plus qu’alarmante ; c’est à se demander si le locataire du palais et son parti-État ne tiennent pas exprès les tchadiens dans la galère! D’où vient la richesse exorbitante, extravagante, ostentatoire et vachement indécente que les membres de la famille affichent sous le nez des tchadiens affamés, s’il n’y a pas de l’argent comme ils clament sur tous les tons et à tous les temps. Rarement la situation sociale ne fut autant insupportable : Rien ne va plus à N’Djamena, jusqu’à ce jour les salaires ne sont pas payés; les étudiants menacent d’aller en grève car depuis 4 mois ils n’ont pas perçu leurs bourses et les restaurants universitaires viennent d’être fermés. De même, Les retraités ont menacé ce matin du mardi 14 avril de descendre dans les rues si dans les 24H ils ne rentrent pas en possession de paiement de 3 coupons qui représentent à peu près 9 mois d’arriérés de salaire. Les employés de la ceinture verte sont entrés en grève ce même matin du 14 avril pour une durée illimitée car ils totalisent 4 mois d’arriérés de salaire. Les élèves manifestent depuis hier et réclament la reprise des cours sinon ils vont perturber les cours des écoles privées. Le SET est en grève, même les services de l’émigration-immigration seraient en grève ! Etc.

ET MALGRE CELA, les charognards cherchent quelque chose à se mettre sous la dent, d’un cadavre en voie de décomposition :

  • Le Parti-État vient de faire un bras d’honneur en direction des partis politique pour la carte biométrique, comme si on voudrait exprès donner un coup de pied à la braise qui couve la situation socio-politique. Nonobstant cette attitude arrogante du Parti-État, la classe politique « dite opposition démocratique adopte une attitude qui ne sied pas avec le cours actuel des événements. Les masses laborieuses et la jeunesse sont abandonnés pour leur compte sans aucun soutien politique ne serait-ce que par des communiqués de soutiens !
  • Le Ministre des Télécoms, le grand frère de l’autre, celui là même qui a échoué, malgré toutes les subterfuges et acrobaties, de privatiser la Soteltchad, vient de créer une société au sein de Sotel dont les activités échappent complètement au grand public. La société s’appelle Gazelle et un de ses enfants du nom de Mamadou en est le DAFM.
  • La société de jus de Dobaest en phase de privatisation; selon les infos, 3 personnes toutes proches du palais sont en lisse; mais la population de Doba refuse car le gouvernement a injecté pour le compte de la ville de Doba 900.000.000 prélevés sur les 5% DE LA RÉGION
  • Malgré le changement politique intervenu au Nigeria et malgré le lourd tribut payé par le Tchad, le gouvernement continue à envoyer des renforts contre Boko Haram, alors que des militaires désabusés rentrent au bercail sans demander aucune autorisation !

Où va le Tchad ?

Correspondance particulière – N’Djamena

 


Commentaires sur facebook

2 Commentaires

  1. Dramani Damane

    Ces prédateurs de la Répulique n’ont pas tort. Ont tort ceux qui passent le plus grand de leur temps à jurer par le nom du MPS, ont tort ceux qui, dans un passé récent, étaient égarés et qui pensent aujourd’hui que sans le MPS ils ne doivent plus vivre puisqu’ils ont abandonné leurs champs et troupeaux pour se mettre dans la peau des administrateurs fabriqués par le Parti-Etat. SVP, c’est vrai que le ridicule ne tue pas au Tchad mais de grâce, ce pays est le Votre, celui que vous a légué vos parents, qui ont eux aussi bénéficié de la bénédiction de leurs parents, faites de sorte qu’il se mette débout sinon les Un humain ne peut pas vous attribuer 1 284 000 Km²

  2. Dramani Damane

    Ces prédateurs n’ont pas tort puisqu’ils pensent que le Tchad etait une propriété de leurs ancêtres et qu’ils leur ont donné la bénédiction de conduire les autres peuples qui pour eux étaient égarés. Ont tort ceux qui n’ont jamais vu Bamina mais qui jurent nuit et jour que le MPS est le Parti qui a apporté la Démocratie au Tchad. A ceux-là je leur demande de faire leur autocritique puisque à cette époque le sommet de la Baule a été clair et que tout régime qui pense diriger par la force doit disparaitre. La démocratie de 9à n’est pas une affaire du MPS mais c’est une dynamique générale de portée internationale. Que chacun tchadien surtout ceux qui sont à la solde du MPS prenne du récul et qu’il essaye d’évaluer sa contribution à la détérioration de notre pays qui a pourtant besoin de nos contributions à son édification. Les dinosaures, faites attention puisque la jeunesse vous demandera de compte