Le gouvernement tchadien reconnaît que ses forces ont franchi la frontière soudanaise – AP

Le gouvernement du Tchad a reconnu vendredi avoir envoyé des forces sur le territoire soudanais pour poursuivre les rebelles, mais a affirmé n’avoir aucune intention de déclarer la guerre à son voisin.

« Les forces gouvernementales ont fait usage de leur droit de poursuite pour franchir la frontière soudanaise« , a déclaré dans un communiqué Hourmadji Moussa Doumgor, ministre tchadien de la Communication.

« Le Tchad n’a pas déclaré la guerre au Soudan et n’a aucune intention de le faire« , a-t-il ajouté.

Les troupes gouvernementales ont lancé une offensive contre les rebelles de l’Union des Forces pour la démocratie et le développement (UFDD) depuis une bataille près de Biltine (est du Tchad) samedi dernier. L’armée avait annoncé lundi avoir repoussé les rebelles au Soudan, vers une base située à environ 30km de la frontière, près de Wadi Sounoute. AP


Commentaires sur facebook