Des frondeurs à Korotoro

Une vingtaine des militaires frondeurs (càd les militaires qui s’étaient posé des questions sur le pourquoi la presence de l’armée tchadienne dans les pays voisins ou des militaires qui avaient carrément refusé de se battre), viennent d’être envoyés au bagne de Korotoro.


Commentaires sur facebook