Les Brèves de N’Djamena – IDI hué ! Du nord (Abéché) au sud (Koumra)

Deby a pu vérifier son audience et sa popularité et celles de son parti-Etat au sein de la population tchadienne en grandeur nature. A Abéché, Deby a été accueilli par des jerricanes, des gourdes et des futs vides, signes du manque d’eau. Des images que les organes de presse ont soigneusement évité de montrer. Cela aura mis dans une colère noire IDI qui a failli fouetter avec sa canne en public son ministre d’eau. Il aurait donné des instructions pour que le bureau du Conseil régional du MPS du Ouaddaï soit renvoyé, ainsi que les membres du Conseil national, ressortissants du Ouaddaï, arguant que la région est occupée par l’opposition et que les membres du MPS font le jeu de l’opposition.

A Koumra, ce fut pratiquement de l’émeute, avec des drapeaux brulés et déchirés, c’est un signe de désaveux éminemment politique. Des manifestations que la presse a passées sous silence. Deby n’a pas tardé à réagir en indexant directement l’opposition et surtout la main de son ex PM derrière les manifs. Peut-être cela l’a piqué au vif jusqu’à faire des déclarations dénuées de tout sens, avec un brin d’aveu d’impuissance : ‘je suis seul, je ne suis pas aidé, je ne peux pas être partout, derrière chaque tchadien, il faut cesser de voler, le Tchad est le seul pays qui investi 70% de son budget aux infrastructures.» En 25 ans de pouvoir sans partage, Mr Deby vient de s’apercevoir « qu’il est seul, qu’il n’est pas aidé et qu’il n’est entouré que des voleurs !» Qui est plus voleur que le sont son petit frère et sa sœur qui à eux deux ont accaparé l’ensemble de la structure fiscalo-douanière du pays? Oui il est manifestement mal entouré ; qui pourrait le contredire, si méthodiquement et sciemment il a clochardisé les meilleurs cadres du pays et mis l’administration entre les mains des analphabètes nés après l’arrivée du MPS au pouvoir et se fait lui-même entourer des bouffons analphabètes comme conseillers et chargés de mission qui ont pour rôle principale soit de rabattre des mineurs innocentes au Harem du Sultan ou tout simplement chercher à rabaisser à leur niveau toute compétence qui chercherait à faire mieux.

Oui heureusement Mr Deby s’est aperçu qu’il n’est pas aidé, qu’il est seul et qu’il est entouré des voleurs, qu’il est détesté du nord au sud ; montrons-lui la porte de sortie et qu’il dégage!

Beremadji Félix
N’djaména – Tchad


Commentaires sur facebook