Massacr des civiles dans le Lac

Selon plusieurs sources concordantes, hier (06.07.15), juste après la rupture du jeûne (18 heures), les terroristes de Boko Haram ont massacré 18 civils tchadiens dans la sous-préfecture de Tchouki Telia, au Bol, dans la région du Lac.
Le gouvernement tchadien n’a fait aucune communication sur cette nouvelle tragédie nationale qui fait suite aux attentats terroristes du 15 et 29 juin à N’Djamena.


Commentaires sur facebook

1 commentaire

  1. mehdi mountather

    Aux terroristes Daech et Boko haram de poser leurs armes aujourd’hui pour éviter la mort par des balles et bombardement et pour éviter un cataclysme a l’échelle planétaire le 17.7.2015 si la fin du monde aux non musulmans de convertir a l’islam pour éviter la panique et l’enfer et pour éviter Daech Boko haram et leurs fondateurs les franc maçons a l’enfer merci