L’occident en bloc derrière Deby

L’occident, à travers ses institutions financières, a répondu présent aux menaces et chantages de Deby, « si la communauté internationale ne secourt pas le Tchad, alors celui-ci est obligé de s’occuper en priorité de ses problèmes internes, càd en se dégageant des pays où il intervient militairement. » Eh oui, on ne lâche pas un joker qui rend d’énormes services au détriment de son propre pays et peuple : 95 milliards de CFA dans la poche (trésor) personnelle de Deby.


Commentaires sur facebook