Des mercenaires soudanais et tchadiens pour les djihadistes libyens (mondafrique.com)

Les milices islamistes de Misrata, une grande tribu de l’Ouest libyen qui fut une des premières hostile à Kadhafi, ont maintenant recours à des mercenaires tchadiens. De son côté, Abdelhakim Belhadj et ses troupes de choc islamistes, qui dominent militairement la région de Tripoli grâce à leurs soutiens turcs et qataris, s’offrent les services de mercenaires soudanais pour combattre le camp ennemi de Tobrouk. (mondafrique.com)


Commentaires sur facebook