Mr Deby aux Emirats Arabes Unis, au menu, l’intervention au Sud de la Libye.

Selon des sources diplomatiques, Mr Deby serait attendu le 08/12/15 à ABU DHABI. Cette visite, Mr Deby l’a souhaitée depuis longtemps sans succès or depuis l’intervention de la coalition internationale contre le DAESH Syrie-Irak, les cartes géopolitiques ont notoirement changé les donnes au niveau régionale; et ce, au grand plaisir du Sultan qui avait de tout temps rêvé d’intervenir dans ce Sahara libyen pour plusieurs raisons, lesquelles ont été déjà largement abordées sur ce site.

Le mouvement DAESH étant devenu une menace mondiale, la coalition internationale a fixé dans sa mire le Daesh libyen installé à Syrte au bord du littoral méditerranéen. Pour ce faire, les préparatifs se font déjà à deux niveaux:
D’abord au niveau des communications. En effet on a remarqué depuis une semaine une campagne médiatique active sur toutes les grandes chaines européennes parlant de l’existence d’une branche de DAESH dans le méditerrané ouest, ce qui constitue en soi une menace directe de l’Europe ouest méditerranéenne. Ce qui sous-entend aussi une éventuelle intervention massive de la coalition dès l’éradication de DAESH Syrie-Irak; ainsi il faudrait préparer les esprits en conséquence.

Ensuite sur le plan militaire. Les opérations de la coalition consistant uniquement à des frappes aériennes se sont avérées inefficaces, il est nécessairement obligatoire d’avoir des troupes au sol pour intercepter les hordes islamiques qui déferleraient vers le glacis saharo-sahélien. C’est dans cette optique que l’intervention des troupes tchadiennes s’avère indispensable. Plus qu’ailleurs l’armée tchadienne se sentirait beaucoup plus à l’aise dans un terrain semblable à tous les points de vue au sien. Pendant longtemps les ambitions belliqueuses de Deby ont été stoppées par deux entraves majeures, à savoir le refus de parrain français à donner un blanc-seing pour une aventure sans parrainage internationale et compte tenu de l’état des finances publiques le gouvernement seul ne pourrait en aucun cas s’hasarder à franchir le pas. Et enfin les militaires tchadiens refusent désormais de s’engager en dehors du territoire national sans mandat international ou onusien.

Aujourd’hui avec la psychose des attentats et le réveil des européens contre le principal ennemi planétaire qu’est le Daesh, on fait appel au pourvoyeur patenté pour faire le sale boulot qui consiste à affronter directement les djihadistes en territoire étranger.

Les Emirats Arabes Unis qui ont toujours soutenu inconditionnellement le Général Khalifa HAFTAR contre les islamistes sont sollicités pour donner un coup de main logistique aux tchadiens pour leur permettre d’accomplir dans des meilleures conditions les opérations à venir. Pour ce faire, le DG/ANS s’était rendu le 19 novembre 2015 avec une petite équipe pour préparer le terrain, ensuite la semaine suivante c’est le tour de DAFM/ANS de de s’y rendre pour la même mission. Selon nos sources dans la Capitale émirati, les EAU prendront en charge toute la logistique: carburants, munitions, vivres et quelques accessoires et surtout le plus important c’est l’aménagement et l’équipement des aéroports de l’extrême nord et du nord-est et le forage des puits d’eau potable.

Correspondance particulière
N’Djamena – Tchad


Commentaires sur facebook