Chargés de chasser les orpailleurs, les militaires le deviennent!

La garde prétorienne de Deby envoyée dans la région du Batha pour contenir le flux des orpailleurs, a tiré à balles réelles sur ceux ci, les premiers blessés sont arrivés dans les hôpitaux de N’Djamena. Si les premiers jours, la garde de Deby a tout confisqué et détruit, il n’en est plus pour les jours suivants: le matériel détection confisqué des orpailleurs a été redistribué aux militaires et ceux là sont orpailleurs la nuit et chasseurs des orpailleurs le jour.


Commentaires sur facebook

1 commentaire

  1. svp vs êtes responsable de nous informé dites nous un peu des choses semblable ou logique les militaire tchadien ne connaissent même pas utilisé ceux appareil de detection d’or svp merci