GRAAL Tchad COMMUNIQUÉ DE PRESSE NO10 – Ville morte

graal

Montréal, le 24/02/2016

 

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Réf. : 10/COMMUNIQUÉ/GRAAL TCHAD/2016

 

L’appel aux « villes mortes » lancé par les organisations de la société civile dont le GRAAL TCHAD, en ce 24 février 2016, est largement suivi par la population tchadienne.

Aujourd’hui, les tchadiens sont satisfaits de ce qu’ils ont pu faire ensemble face à un pouvoir répressif qui n’a plus rien à proposer.

Le GRAAL TCHAD est très fier de ce que les tchadiens viennent de poser comme actes face à un système qui bâillonne les libertés d’expression et viole les droits les plus élémentaires.

Plus loin que notre satisfaction, nous soulignons l’éveil des tchadiens, l’esprit militant et la conscience que nous sommes des sujets de notre histoire, la conscience qu’unis, nous marcherons de victoire en victoire comme nos aïeux.

Le défi du moment, c’est de bien choisir les priorités et d’accélérer le processus de la convergence des forces qui aspirent au changement et ce, pour mieux répondre aux injonctions de l’alternance.

Enfin, les tchadiens sont toujours privés des moyens de communication sur les réseaux sociaux. Nous prenons à témoin l’opinion nationale et internationale des violations répétitives des Droits et Libertés des citoyens et allons saisir le HCDH, l’UA, l’UE ainsi que les autres partenaires étrangers.

Ensemble debout, ensemble jusqu’au bout

Nous vaincrons !

GRAAL TCHAD
Le porte-parole
Joe Al Kongarena


Commentaires sur facebook