Poursuite des arrestations

Malgré la presence d’un envoyé spécial du secrétaire général des NU pour s’enquérir de la situation sociale, le régime de N’Djamena continue de procéder aux arrestations des membres de la société civile; il est ainsi confirmé l’arrestation ce jour du lundi 4 avril du Dr Albissaty, porte parole de l’association « Ça suffit » et de Gounou Vaïma, SG adjoint de l’UST, le principal syndicat du Tchad. Me Midaye, l’avocat des syndicalistes serait aussi dans le collimateur du régime liberticide de N’Djamena. Le régime tente ainsi de porter vainement un coup à la grande marche prévue le 5 avril.


Commentaires sur facebook

2 Commentaires

  1. Ali Adam

    A part Dr Albissaty ceux que vous aves citer personne nest arrete

  2. Abdelkerim kikia

    iyna ça suffit la dictature