Après « coup KO », casse tēte chinois

Pour le MPS, le coup KO est déjà acquis, mais la crainte de sa gestion est palpable dans l’entourage de Deby et plusieurs opérations d’intimidations sont déjà mises en œuvre: envoi massif des toyota lourdement armés vers la zone méridionale, considérée comma acquise largement à l’opposition; les toyota militaire dont la circulation a été strictement limitée, ont eu l’autorisation de sortir et  quadriller largement les centres urbains et en particulier N’Djamena et rappel de tous les policiers-militaires affectés en provinces.


Commentaires sur facebook

3 Commentaires

  1. Abou Harba

    Intimidation… C’est tout ce qu’il reste à faire en effet, tout en priant que le bluff prendra. Tirer a balles réelles sur des foules désarmées et manifestant paisiblement – donc exerçant leurs droits constitutionnels – est la dernière chose que ce régime aimerait faire… Non pour des raisons vertueuses telles que l’humanisme ou l’amour de ses concitoyens, bien sûr (beaucoup de chiens enragés ne rêveraient pas mieux que de s’adonner à un petit carnage vite fait et bien fait, avec l’espoir de démontrer une fois de plus que la vérité des armes est la seule qui compte au Tchad). Mais voilà, les temps ont changé, et bien changé ! C’est une chose de voler les élections par l’organisation de fraudes massives, mandat après mandat après mandat; ou de prendre prétexte d’une offensive rebelle pour régler ses comptes en semant la mort de façon indiscriminée – au nom de la démocratie… Mais tirer sur de paisibles manifestants marchant dans les rues au nom de cette même démocratie…ça, même la France et les États-Unis, malgré leur obsession du tout-sécuritaire qui qui a engendré le slogan « Déby-ou-le-chao », ne pourraient pas fermer les yeux dessus pendant bien longtemps ! Il s’agit donc, pour les vrais démocrates de ce pays, de ne pas se laisser intimider comme par le passé et de maintenir la pression par tous les moyens pacifiques disponibles.

    • Maxime B.

      Quelle belle analyse Abou! Encore faudrait-il que les souhaits se passant comme annoncés.
      Les tchadiens aspirent au meilleur. Ils sont fatigués de cette vie qu’on les obligent à supporter. Ils veulent vivre vraiment, dans la justice, et non survivre comme à present.
      Ce 10 avril, ils ont manifesté cette aspiration (de vivre en paix) qui en votant contre Deby (et donc alternance) qui en votant malheureusement pour Deby (crainte du changement, peur de l’incertain).
      Il ya espoir de voir le Tchad en meilleur si les resultats refletent le chois exprimé ce jour 10 avril. La CENI a interet a presenté les reels resultats de manière claire et transparente. Sinon, le ras-le-bol enfoui dans les gorges s’exhumera.

  2. Feccius de Suza

    Les pdts africains veulent mourir o pouvoir juste pr éviter la prison. si non prkw ce genr d pb exist seulmen en afriq?