Tchad: le général Mahamat Ali Abdallah nommé ministre de la Défense – Afp

Le président tchadien Idriss Deby Itno a nommé le général Mahamat Ali Abdallah, qui était ministre des Mines, au poste de ministre de la Défense nationale dans le gouvernement tchadien, a-t-on appris vendredi de source officielle.

Le général Mahamat Ali Abdallah a commandé les opérations au sein de l’Armée nationale tchadienne (ANT) lors de l’offensive des rebelles contre N’Djamena au début février au cours de laquelle avait été tué le chef d’état-major des forces gouvernementales, le général Daoud Soumaïne.

Le nouveau ministre remplace l’ex-chef rebelle Mahamat Nour Abdelkerim, qui s’était rallié au régime de N’Djamena après que son mouvement, le Front uni pour le changement (Fuc), eut signé en décembre 2006 un accord de paix avec les autorités de N’Djamena.

Mahamat Nour, nommé ministre de la Défense en mars 2007, avait toutefois été limogé début décembre à la suite de mouvements de dissidence d’éléments du Fuc. Il n’avait pas encore été remplacé.

Dans le mini-remaniement de vendredi, le secrétaire d’Etat à la Défense Boniface Sauguemi devient ministre des Mines.

Il est remplacé au secrétariat d’Etat à la Défense chargé des Anciens combattants et des victimes de guerre par Hassan Saleh al-Djinédi, ex-chef rebelle de la Concorde nationale tchadienne (CNT).

La CNT a signé le 25 octobre l’accord de paix de Syrte, en Libye, entre le gouvernement et les quatre principales rébellions tchadiennes. Les trois autres rébellions signataires de cet accord ont depuis repris les armes et attaqué N’Djamena début février


Commentaires sur facebook