TCHAD & TRACTATIONS : UN GOUVERNEMENT D’UNION NATIONALE COMME EN FÉVRIER 2008 ?

Hollande-IDI

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Réf. : 13/COMMUNIQUÉ/GRAALTCHAD/2016

            Le GRAAL TCHAD porte à la connaissance de l’opinion nationale et internationale que selon des informations persistantes en provenance de N’Djamena, certaines diplomaties étrangères mèneraient actuellement des tractations en vue d’amener l’opposition à accepter les résultats fabriqués que va proclamer la CENI et intégrer, en retour, un Gouvernement d’union nationale comme en février 2008.

            Ces informations concordent avec les informations distillées avant les élections par certains médias français en vue de préparer l’esprit du peuple souverain du Tchad à accepter une imposture.

            Le GRAAL TCHAD s’indigne de ces pratiques inacceptables auxquelles s’associe souvent la France – encore elle(!), Pays des Droits de l’Homme, dont les erreurs d’appréciations répétées et reconnues ont malheureusement contribué au génocide rwandais en 1994 et à la disparition de l’opposant tchadien Ibni Oumar Mahamat Saleh en 2008.

           En 2008 au Tchad, la France aurait pu jouer un rôle positif en usant de son autorité pour pacifier le Tchad, au lieu de réarmer et d’aider, comme elle l’a fait, une partie au conflit.

            Le GRAAL TCHAD tiendrait pour responsable personnellement M. François Hollande, Président de la République Française, en cas d’embrasement du Tchad, en raison de son soutien inconditionnel à M. Idriss Deby Itno au nom d’une prétendue sécurité de la région dont Idriss Deby fait croire qu’il en est le seul garant.

            Le GRAAL TCHAD demande au peuple tchadien, qui a massivement voté pour le changement de son destin, de demeurer très alerte, vigilant et mobilisé, de ne pas se laisser distraire par les jeux d‘intérêt de quelques parties qui soient, y compris de certains opposants qui demain seraient tentés de sacrifier l’expression du peuple tchadien sur l’autel de leurs intérêts égoïstes.

Vive l’alternance démocratique !

Ensemble debout, ensemble jusqu’au bout,

GRAAL TCHAD

Le porte-parole

Joe Al Kongarena

Tel. : 1 514 978 4588


Commentaires sur facebook

2 Commentaires

  1. Dourandji Leoba

    Les injonctions de l’etranger dans les affaires interieures telle que la presidentielle n’est pas une bonne maniere.Avoir du respect envers le peuple c’est aussi respecter sa volonté.j’en appelle à la conscience des tchadiens et à leur sagesse de ne pas recourir à la violence pour protester car ce pays est fragile.Dieu nous regarde…

  2. Bien dit ms leoba chacun a ses idées on peut jamais être dacor avc ts ls monde c impossible reclamer c un droit mai pas avc la violance k Dieu protege l tchad e ls tchadiens