Pourquoi Mr Deby pense à remanier profondément son Etat-Major militaire?

Selon plusieurs sources vérifiées, le Général Deby, qui a pratiqué pendant longtemps la politique d’autruche concernant les alertes constantes de ses services de sécurité, se préparerait à faire face aux agitations de la rébellion tchadienne au nord et au nord-est du Tchad.

Selon les mêmes sources, les agents de l’ANS qui sont bien infiltrées dans les milieux de l’opposition armée, auraient menacé de faire la rétention de l’information si les hautes autorités continuent à négliger ce qu’ils collectent comme informations mais qui ne sont jamais prises au sérieux alors que la menace se renforce de plus en plus.

Alors le monarque a décidé d’agir, du moins à se préparer à toute éventualité. En cercle réduit comme d’habitude, le Sultan aurait avoué qu’il savait qu’il se mijotait quelque chose depuis longtemps au Nord-Est mais ce n’est pas à lui d’abord de faire la propagande de la rébellion et ensuite ce n’est pas avec l’équipe actuelle qu’il faut contrer l’avancée éventuelle des « aventuriers ». C’est dans cette optique qu’on penserait à nommer le Général Tahir ERDA à la tête de l’Etat-major de l’armée et ramener encore le Général Salay Toma à la DGSSIE.

Dans cette stratégie de rapiéçage de ce qui reste de son armée, le Sultan n’a pas dit toute la vérité ; la cause principale du blackout sur le remue-ménage de l’opposition armée au Nord, c’est la peur de l’effritement de l’armée qui risque de rejoindre la rébellion avec bagages et armes; d’autant plus que les conditions matérielles et financières dans lesquelles vivent les familles militaires sur l’ensemble du territoire sont indescriptibles, ce qui explique aujourd’hui la léthargie sans précédent qui a atteint tous les corps de l’armée y compris la fameuse DGSSIE hormis le Groupement1 qui est géré en perso par la 1ère Dame.

En conclusion ce n’est pas en déshabillant Sougour pour habiller Sègué qu’on puisse régler le problème de l’armée. La situation n’est nullement liée aux personnes mais elle est profondément structurelle.

Correspondance particulière
N’Djaména – Tchad

 


Commentaires sur facebook

2 Commentaires

  1. Seid Djiré

    Waiut n see

  2. SERGE

    Cessez de rapporter les mensonges au peuple Tchadien,IDI n’a pas besoin de consulter qui que soit pour remanier son Etat major,les Généraux que vous faites allusions sont vos talons d’Achile à ce que je sache.
    SERGE