Deby se disculpe

Les militaires disparus étaient des différents corps des services de défense et de sécurité : armée,  gendarmerie et police. L’opération  de fichage, d’arrestation  et de déportation -liquidation, à été effectuée de manière concertée entre les responsables des différents corps. Quand l’info a été révélée, diffusée malgré les tentatives maladroites du gouvernement  de cacher la vérité,  Deby a reçu tous les responsables impliqués et a dégagé  sa responsabilité personnelle: « chacun de vous doit répondre devant la justice, je n’ai donné aucun ordre dans ce sens ni le gouvernement d’ailleurs.  » Selon les habitués du palais, les prochaines nominations  à des postes de responsabilité au niveau des différents corps de défense et de sécurité,  a pour objectif, en plus des aspects relatifs à la rébellion, de protéger certains de ces responsables et jeter d’autres à la pâture d’autres. « 


Commentaires sur facebook