Cette crise qu’on s’efforce d’ignorer

La crise socio économique généralisée aigüe que traverse le pays n’est pas une vue fantasmagorique d’esprit des opposants en mal d’imagination, elle est une réalité vivante, quotidienne, vécue par toutes les couches sociales de la population ; refuser de reconnaître l’existence de cette crise, c’est de faire la politique d’autruche ; pire, reconduire la même équipe ou les mêmes personnes, véritables responsables de cette même crise, c’est tout simplement faire un bras d’honneur aux tchadiens.


Commentaires sur facebook