Trafic d’organes humains ?

Trafic d’organes humains ?  Les nombreux et suspects décès dans les hôpitaux construits par le régime et dirigés par ses proches, commencent à inquiéter sérieusement les Tchadiens. Aux hôpitaux « Mère et enfant » et « la Renaissance », on meurt de manière extrêmement suspecte, surtout depuis qu’un militaire à qui il a été annoncé le décès de sa femme  et que, quand il a voulu loger une balle dans l’oreille d’un médecin, on lui a fait venir immédiatement sa femme, alors on parle des morts provoquées pour extraire les organes dans ces deux hôpitaux. Préoccupations à suivre.


Commentaires sur facebook

5 Commentaires

  1. donc pr vs c k vs appler proche du pouvoir la n meurent pas a mon avis ls hopitaux sont construit pr ns ts ls tchadiens c pas un clan et c vrai dnner ns ds preuves claire

  2. zakaria haroune

    ne raconter pas des choses comme ca , ce n’est pas bon de tenir des propos de ses genres . l’hôpital mere et enfant koi qu’on dise fait entre 24 et 30 accouchements par jour dont beaucoup des références et des cas compliqués .
    la Renaissance sauve beaucoup des tchadiens meme des étrangers sur le sol tchadien (avc , orl , etc) . ne dénigrez pas les structures sanitaires pour rien , trouvez d’autre pour s’amusez .

  3. Ah, oui rien n’est impossible dans ce pays d’Itnos, mais l’hoe tchadien reste tjrs insassible…

  4. TANGUETBAYE

    Je pense qu’il y a bien de chose sérieuse à y réfléchir au Tchad que de dire n’importe sur les structures hospitalières