Spéculations immobilières, sport favori des ambassadeurs de Deby aux USA

Depuis un certain temps c’est devenu un rituel : vendre et acheter les propriétés immobilières de l’Etat est devenu un sport extrêmement lucratif et auquel se donnent les différents ambassadeurs du Tchad aux USA sans aucune retenue. Le 1er à avoir ouvert la boite de Pandore est Hassaballah Soubiane qui avait vendu une résidence située au centre pour aller acquérir une « en brousse ». Personne ne saura évaluer les dégâts causés par les spéculations en la matière, effectuées sous la direction du beau fils, le pharmacien ambassadeur. Selon notre confrère maikala.fr, la tradition semble être bien entretenue avec l’actuel locataire qui s’est retrouvé ambassadeur par hasard au nom de la politique de Deby « n’importe qui, à n’importe quel poste», comme son prédécesseur, le pharmacien.


Commentaires sur facebook