Tchad : arrestation de quatre étudiants responsables syndicalistes – africanews

Selon une source policière qui a contacté l’AFP, quatre étudiants responsables de l’Union nationale des étudiants du Tchad (Unet) ont été arrêtés mardi, un jour après des manifestations pour protester contre la suppression des bourses d‘études.

Mardi, le ministre de l’Intérieur et de la Sécurité a publié un arrêté pour interdire toute manifestation sur l’ensemble du territoire national.

Les quatre étudiants sont accusés d’actes de vandalisme. Selon la même source policière, ils sont ‘‘gardés dans les locaux de la police judiciaire’‘.

La rentrée scolaire au Tchad a débuté le 15 septembre, néanmoins, elle n’est pas encore effective, car les élèves et étudiants ont empêché la tenue des cours dans les établissements publics dans tout le pays.

En plus des élèves qui manifestent leur colère à cause de la suppression des bourses d‘études, plusieurs enseignants réclament le paiement d’arriérés de salaire. Les lycées et collèges publics sont restés fermés.

« Pas de bourse, pas de cours ! », ont scandé les étudiants lundi dans la rue. Une rencontre prévue dans la matinée avec le Premier ministre a été reportée sine die.

Les lycées et universités sont hautement surveillés par la police et la gendarmerie afin d’empêcher tout regroupement.


Commentaires sur facebook