La Primature brûle et les pompiers regardent ailleurs…

Le bâtiment qui habite les services du PM est en train de brûler à l’heure où ces lignes sont écrites, les pompiers appelés, à la rescousse, auraient préféré ne pas se déranger par manque du carburant. Au Tchad, les bâtiments publics et para publics prennent feu assez souvent et dans la plupart des cas, c’est le fait même des responsables qui tentent de faire disparaître des dossiers compromettants; il n’est pas exclu que ce soit aussi le cas.


Commentaires sur facebook

1 commentaire

  1. Abakar Felix Yadoum

    Il y aura encore des bâtiments publics en feu. En effet, ces bâtiments ont été réhabilités ou construits par des entreprises créées pour la circonstance qui n’ont pas les compétences nécessaires et ne respectent aucune norme en la matière. Prenons le cas de la SOGECT, entreprise de construction appartenant au neveu du Président,  « BIDEY » qui avait construit entre autres l’hôpital de mères et des enfants de N’Djaména. Cette entreprise n’a pas respecté par exemple  les normes d’installation électrique et il y a risque d’incendies. Bizarrement, Bidey construit les bâtiments de l’Etat et pour son propre bâtiment, il confie les travaux à une entreprise chinoise. Cela veut tout dire.
    AFY