ExxonMobil porte plainte contre le Tchad

Le major américain aurait porté plainte contre le Tchad pour violation flagrante répétée de la convention pétrolière qui le lie au Tchad. Comme stipulée dans ladite Convention, la plainte serait déposée à la Chambre internationale de Commerce de Paris. Si cette information se vérifie, elle aura double conséquence néfaste et périlleuse pour le Tchad : – ExxonMobil risque de fermer les vannes et il faut un long et fastidieux processus judiciaire pour les rouvrir ; – la décision du pétrolier américain risque de décourager tout nouveau investisseur et faire fuir les rares qui sont au Tchad qui sera considéré comme un État voyou. De toutes les manières, pour le Tchad, c’est cabri mort n’a pas peur de couteau : Deby et sa clique ont conduit le pays dans un tel désastre sans précèdent que rien n’étonnera le tchadien.


Commentaires sur facebook