Les tchadiens ne sont pas dupes

Deby s’est empêtré dans un imbroglio dont on imagine une sortie heureuse ; sur conseils et à sa tête comme il en a l’habitude, ces mesures sont illégales et in fine sans réel impact sur la profonde et multidimensionnelle crise que traverse le pays. Plus il s’agite et fonce, il s’enfonce d’avantage : 23 députés, tous les anciens PM, anciens et actuels membres du gouvernement, se sont vus arracher leurs passeports, Gal Bayana, Younous Kedallah et Rosine Aman, incarcérés. À la vacuité de ses actions, s’ajoute la frustration de la population; frustration et colère de voir Deby taper à coté, de le voir tourner autour du pot, de le voir faire arrêter de menu fretin à la place des baleines. Pour la 1ère fois, des litanies du genre « Deby est bon mais ce sont ces parents qui lui font du tort, ou Deby est bon mais il est mal entouré et mal conseillé, ne passent plus ; » non la responsabilité directe et personnelle de Deby de la situation catastrophique du pays est évidente. Les tchadiens ne sont pas ou ne sont plus dupes : il faut attaquer le lion qui est devant soi en chair et en os et non s’entêter à suivre ses pas.


Commentaires sur facebook

5 Commentaires

  1. Yacoub

    Que vous vous offrez en spectacle publiquement, c’est votre affaire. Notez cependant que vos aphorismes en zagawa, genre: « attaquer le lion plutôt que de suivre ses traces » devraient avoir des équivalences dans la langue Molière qui du reste, est plus appropriée à d’autres usages qu’à l’expression de la haine.  

  2. Don de Dieu

    M. il me semble que vous faites partie de la bonne classe des zaghawa qui a été à l’école et l’honnêtété intellectuelle récommande qu’on reconnaisse humblement ses erreurs. Mais je suis surpris par les attitudes des zaghawa intellectuels et cela me fait dire qu’il y a un poids culturel qui vous empêche de bien cerner les choses. Le Tchad est à nous tous et il faut que les autres tchadiens puissent eux aussi manger à leur faim. On ne vous demande pas plus et donnez plutôt des conseils constructifs à votre Sultan au lieu de jeter de l’huile sur le feu. Vous savez comme tout le monde qu’à chaque chose il y a un début et une fin et quand cette fin viendra, allez-vous quitter la terre?