Fin du folklore sur les arrestations ?

Selon des sources concordantes de l’entourage de Deby, ce dernier pense sérieusement de mettre fin au folklore relatif aux arrestations, dont il est le seul décideur. Selon les mêmes sources, Deby aurait compris que les tchadiens s’en moquent éperdument de ces gesticulations sans lendemain et puis chaque personne ciblée ou déjà arrêtée est plus proche de lui que la précédente, en matière des détournements. Alors le monarque aurait décidé de mettre fin aux arrestations et libérer ceux qui le sont déjà. C’est le sens de son action de pousser les magistrats à reprendre le boulot avant les hôpitaux et les écoles. Les magistrats annuleront les arrestations pour vice de forme et le tour est joué.


Commentaires sur facebook