UFR: Communiqué sur la situation actuelle au Tchad

YouHam1C’est une évidence que la situation au Tchad est dans un état de dégradation extrême. Tous les voyants sont au rouge ; que ce soit sur le plan social, économique, politique, juridique, sécuritaire ou militaire, on observe le même désastre. Nul  n’est besoin de citer en détail la longue liste des pillages, assassinats, dénis de liberté etc. qui sont le lot quotidien des Tchadiennes et des Tchadiens.

Le plus révoltant est de constater que le régime d’Idriss Déby Itno est non seulement totalement indifférent aux souffrances des populations et ne fait rien pour alléger les épreuves subies par nos compatriotes, mais pire encore, il continue à remuer le couteau dans la plaie. Les provocations, les mesures d’intimidation et de répression, sont les seules réponses trouvées par cette équipe incompétente, cupide et sadique qui a pris le Tchad en otage depuis plus un quart de siècle.

Au nom des combattants, militants, cadres, responsables et sympathisants de l’Union des Forces de la Résistance, la représentation de l’UFR en ’Europe, tient avant tout à s’incliner respectueusement devant la mémoire des victimes innocentes de l’horrible massacre de N’Guéli et devant la mémoire de tous ceux qui sont tombés directement ou indirectement par la faute de la dictature MPS. Nous présentons nos condoléances les plus attristées aux parents et proches et nous souhaitons un prompt rétablissement aux blessés. Nous ne pouvons oublier ceux qui croupissent injustement dans les bagnes et prisons de Monsieur Déby Itno, dont certains sont complètement oubliés depuis des années, sinon purement et simplement disparus.

Malgré les fameuses déclarations sur la démocratie et l’Etat de droit criées sur tous les toits par les sbires du régime MPS, tout le monde sait qu’il n’y a ni élections transparentes, ni justice indépendante, ni libertés syndicales, ni respect des droits de l’Homme au Tchad. Ce qui donne un mérite particulier aux militants et activistes de la société civile ; particulièrement la jeunesse estudiantine, les mouvements des travailleurs, les journalistes et les associations humanitaires. Par leur courage et leur sacrifice, ceux qui défient à mains nues la dictature militaro-clanique, sont les dignes fils de ce pays, et l’éclat de lumière dans la nuit de la peur et de la division que le pouvoir MPS cherche à imposer.

Nous réaffirmons notre solidarité avec toutes les organisations, partis politiques et autres mouvements, et tous les citoyens épris de justice et de liberté, ainsi que notre détermination à consentir à tous les sacrifices, de ce fait, toutes les options sont ouvertes pour que le peuple tchadien récupère ses droits fondamentaux et légitimes.

Il appartient au régime de faire de propositions concrètes et fiables afin de trouver de solutions aux problèmes créés par sa gestion catastrophique qui a mis le pays en faillite.

Enfin, nous appelons le peuple tchadien et particulièrement la jeunesse à la vigilance contre les manœuvres de divisions de ce régime qui cherche à dresser les Tchadiens les uns contre les autres, sur des bases ethniques ou religieuses et autres.

Nous appelons aussi à la détermination de tous et dans l´unité à faire face à ce régime belliqueux pour mettre fin à cette gabegie qui dure plus de 26 ans.

Fait à Francfort le 06 décembre 2016

Youssouf Hamid
Le Représentant de l’UFR en Europe


Commentaires sur facebook

2 Commentaires

  1. Inchaallah ce pouvoir tyranie vnt quitter si Dieu le veut.

  2. bonjour.a.tou.le.tchadiens.den.le.planent.ont.mardé..ses.pouvoir.couronp.