Deby et les ex SELEKA, ce n’est pas encore fini

Il y a des actes de nos dirigeants que le tchadien lambda peine à comprendre ou à saisir : par ces temps « de vache maigre », on est abasourdis d’apprendre par des sources crédibles que le sultan d’Amdjeress est entrain de se donner toutes les peines du monde et à coups des milliards de CFA, à vouloir réorganiser et unifier les différentes branches des ex SELEKA. A quelles fins ? Pour les obliger à conclure un accord de paix avec le gouvernement de la RCA ? On s’en doute fortement.


Commentaires sur facebook

1 commentaire

  1. FIDELE

    Et comme le tchad est une lotterie gagnée par les zaghawas….la seule solution c’est la revolution!