PLD : Communiqué de presse

Hier c’étaient Miandoum, Bologo, Ngueli et Kaba, aujourd’hui c’est Tiré. A qui le prochain tour serait-on tenté malheureusement de poser cette terrible question ? A Tiré 7 paysans ont été tués, 18 autres blessés par armes de guerre. Leur unique tord était de s’opposer à la destruction e leur récolté par des nomades qui ont introduit leurs chameaux dans leurs champs.

Cliquez ici pour lire le communiqué en intégralité.


Commentaires sur facebook