Deby recule

Après avoir donné 24h aux populations de Wour d’évacuer tous les oasis, pâturages du bétail local, parce que ces oasis regorgent de l’or, Deby se rebiffe, se désavoue et accuse les militaires d’avoir pris unilatéralement la décision de déporter la population locale. Deby a dépêché auprès de la population de Wour des cadres et notables pour se renier. En réponse à la démarche de Deby, la population charge la délégation de dire à Deby d’évacuer la zone de toute présence militaire en 24h, comme lui-même avait donné 24h pour évacuer la zone. (A suivre)


Commentaires sur facebook