Deby a forcé la CNPCI

Deby a forcé la CNPCI et la raffinerie de lui remettre 28 milliards de cfa et a sommé les responsables de garder un silence de mort sur cette opération. Le remboursement de ce « prêt » se fera par compensation des bénéfices que ferait la raffinerie. Une opération à mains armées. La réaction de la partie chinoise est vivement attendue.


Commentaires sur facebook