Communiqué de presse du CSAPR relativement à l’accord politique du 13 août 2007.

CSAPR Le CSAPR prend acte de l’accord politique signé entre les partis politiques de la majorité et de l’opposition en vue du renforcement du processus démocratique au Tchad le 13 août 2007. Considérant le climat de non confiance et de rupture de dialogue qui régnait entre ces mêmes acteurs il y a moins d’un an, le CSAPR estime que cet accord, qui découle d’un long et ardu processus semble-t-il, est une étape notable dans l’apaisement de la crise globale tchadienne.

Cependant, l’accord du 13 août porte en lui-même des insuffisances qui en limitent assurément la portée.

Pour lire le document complet, cliquez ici.


Commentaires sur facebook