Retour de Youssouf Mbodou Mbami Chef de canton de Bol

On se rappelle, le sultan d’Amdjeress avait accusé tous les Boudouma d’être de mèche avec Boko Haram, ce que le Chef de canton de Bol, Youssou Mbodou Mbami n’avait pas apprécié et n’avait pas tardé à le faire savoir publiquement sans prendre des gangs appropriés. Le sultan d’Amdjeress, fidèle à lui même, le destitua, mais mal lui est pris, pour la 1ère fois dans l’histoire du Tchad, il n’a trouvé aucun candidat pour le remplacer ; ni les menaces, ni les bakchichs alléchants proposés, n’ont dissuadés aucun boudouma de vouloir remplacer le Chef déchu. : Youssouf Mbodou Mbami ou personne, tel fut le mot dordre, respecté scripuleusement ! Et le sultan recula et a rétabli le destitué dans ses fonctions. Tout à l’honneur des Boudouma.

 

 


Commentaires sur facebook

2 Commentaires

  1. Abou Harba

    L’UNION a toujours fait la force. Avis à l’Opposition politique tchadienne !

  2. Ma-leminimi

    vive la solidarité de BOUDOUMA.
    Si les hommes sont solidaires aussi comme ça dans les autres régions alors, il n’y aura pas du tout des nominations par décret des chefs de canton ou sultan qui ne peut s’expliquer que ce que appelle<>.