Le ministre tchadien de la justice, jusqu’à où ?

Les sorties médiatiques du nouveau ministre de la justice sont certes largement appréciées par l’opinion nationale, mais en même temps, celle ci n’est pas dupe : si les nombreuses sorties tonitruantes de Deby, relatives à la lutte contre la corruption, contre les détournements des biens publics et l’enrichissement illicite, sont restées lettre morte, alors que vaudront celles de son ministre ? Mais le fait qu’il soit le premier membre d’un gouvernement de Deby de parler publiquement et à haute voix, des maux qui gangrènent la société tchadienne, est déjà en soit un crédit à son actif, souhaitons du courage et de la suite au Professeur.


Commentaires sur facebook

2 Commentaires

  1. Hamid Mahamat tidei

    Si on ne LUI ampute les membres,ce monsieur pourra partir loin

  2. Daniel

    Bravo? dejà? sur quoi? sur les déclarations? Gardons notre calme et nous saurons la verité. pour moi, il vaut mieux que le Ministre ne dise rien mais fasse des actions s’il peut. je dis s’il peut aller au delà des intentions