Massacre des prisonniers : suspensions et affectations

Le DG de la direction des renseignements militaires (DRM) serait suspendu à son tour, tandis que Mahamat Kaka Deby déjà suspendu atterrirait à l’Etat major en qualité de CEMGA et la DGSSIE serait dirigée par l’actuel DG de la police considéré très proche de la 1ère Dame, secondé par le Comrégion du Logone qui séjourne à Ndjamena parce que le gouverneur du Logone aurait refusé qu’il prenne service.


Commentaires sur facebook

Laisser une réponse