Quand La méchanceté nous tient !!

Ousman Abderraman DJOUGOUROU, un jeune ingénieur au Ministère des infrastructures était interdit de poste de responsabilité par décision personnelle de Deby. L’information de l’embargo de Deby contre ce jeune homme a été relayée largement à l’époque par le Ministre Younousmi qui ne voyait pas d’un mauvais œil cette décision qui l’épargnait certainement des médisances et des ronrons des parents communs ; ils sont en effet des parents à la 4è génération.

5 ans après avoir été renvoyé de son dernier poste, il vient d’être réussi à un concours de recrutement organisé par la BDEAC à Brazzaville où il séjourne depuis à peine trois mois. Ayant appris la nouvelle, Mr Deby égal à lui-même, vient de le nommer à son cabinet comme conseiller technique aux infrastructures. Cette décision vise deux objectifs. D’abord faire revenir au sol tout cadre effronté qui cherche à voler de ses propres ailes, moyennant un petit strapontin pour un laps de temps et le renvoyer ensuite au chômage. Le deuxième objectif c’est de chercher par pure méchanceté gratuite des noises sur la tête rasée du titulaire des infrastructures qui reste pourtant jusqu’à preuve du contraire un élément essentiel du dispositif du Général. Le nouveau conseiller qui a tout l’avenir devant lui saura sans nul doute éviter ces mesquineries de basse classe.

Mahamat Ahmat


Commentaires sur facebook