Deby aux marabouts: « Il faut marabouter le Blanc ! »

 

C’est un branle-bas sans précèdent des marabouts des tous les pays : de tous les coins du Tchad, du Maroc, de la Mauritanie, du Darfour, etc., plus d’un millier des marabouts par groupes de 50 et repartis dans toutes les mosquées du pays : « c’est vous désormais mes soldats et mes blindés», leur lança Deby.

Que ce qui pousse Deby à la mobilisation générale des marabouts pendant ce mois de ramadan ? Selon des sources concordantes, ce ne sont pas les nouvelles sur les investissements immobiliers des Deby au Canada, ni le rapport de l’ONU sur les exactions de sa soldatesque en RCA, reportés par la presse internationale, qui sont les causes de ce remue ménage, mais c’est plutôt l’attitude des nouvelles autorités françaises qui commence à inquiéter sérieusement le palais rose, alors « il faut marabouter le Blanc ! », tel serait le but de cette mobilisation. Car selon les mêmes sources, le palais rose est convaincu que sans l’aval des nouvelles autorités françaises, ces dossiers resteraient encore longtemps dans les tiroirs du Journal du Montréal et de l’ONU.


Commentaires sur facebook