Communiqué de l’Etat – Major de l´UFR

ufrSuite aux allégations distillées par les organes de presse  et reprises par ceux du régime tchadien dans le but de discréditer la Résistance Nationale, l’Etat–Major de l´UFR tient à apporter les précisions suivantes :

Dans la dernière semaine du mois d’avril dernier, j´ avais effectué une mission au Darfour pour rencontrer les anciens éléments de l’UFR qui ont préféré  vivre au Darfour après leur démobilisation en 2010.

Ces genres de missions qui consistent soit à rencontrer les anciens pour une sensibilisation ou transférer les volontaires vers les nouveaux  campements à la frontière tchado-libyenne, fait partie des activités traditionnelles de la Résistance dans le cadre de sa nouvelle dynamique.

En tant que Chef d´Etat–Major de la Résistance mon déplacement est dû à la demande expresse des anciens responsables et officiers supérieurs qui ont regagné la Résistance et qui souhaiteraient s’entretenir avec moi avant de rejoindre la base.

C´est dans ce cadre que j´ étais arrivé avec mon équipe au Darfour le 27 avril 2017 et avait établi mon quartier général  à « Djanga » dans La zone de kabkabia.

Après avoir terminé ma fructueuse mission je suis reparti aussitôt et même déjà arrivé  à ma destination depuis le 03/06/17.

De ce qui précède la mission n’a mené aucune opération militaire sous quelle forme que soit, moins encore s’allier aux éléments de MLS qui étaient d’ailleurs arrivés au Darfour  plus d´un mois avant notre arrivée En plus notre direction politique nous a fait savoir de façon très stricte de ne pas se mêler du conflit inter–soudanais et nous tenons fermement à cette ligne.

Par ailleurs  Le MLS avait établi son quartier Général à Bir Mirgui  environ 180 km de nos positions et, c´est à partir de cette localité que le MLS avait mené ses opérations  contre les troupes soudanaises.

De ce fait il ne  pourrait y avoir des blessés moins encore des morts dans nos rangs. Je mets au défi quiconque de nous citer un seul nom des supposés blessés ou morts parmi nos éléments

On parle beaucoup d´un certain Djerou, s’il s’agirait de  mon Conseiller le Colonel Djerou  Dergueyé il se porte bien et il est à l´heure actuelle à mes côtés.

Il est important d’attirer l’attention de l’opinion Nationale et internationale que toute cette campagne dilatoire n’a d’autre but que de cacher le conflit qui perdure entre les autorités soudanaises et certains chefs traditionnels du Darfour.

Emportées par leur victoire sur les troupes de MLS, les troupes  soudanaises avaient voulu en réalité profiter pour régler militairement le cas de l´un de ces chefs traditionnels en l´occurrence le Cheikh Moussa Hilal.

Ainsi donc tous ces communiqués n’ont d’autres buts que de justifier leur présence dans la zone de Cheikh Moussa Hilal et aussi donner l´occasion à M. Deby de faire des exactions sur les tchadiens se trouvant au Dafour.

Fait le 07.06.2017
Le Chef d´État-major de l´UFR
Le Colonel Guerdi  Abounoh


Commentaires sur facebook