COMMUNIQUE DE PRESSE N°007/PLD/CE/SISM/2017

 

Le Gouvernement Tchadien a compris que la mise à disposition aux missions de l’ONU des soldats Tchadiens est une affaire lucrative, pour ne pas dire excessivement juteuse.

L’attention du système des Nations Unies a été attirée à plusieurs reprises sur les faits que la location du matériel, les salaires et les primes des soldats tchadiens mobilisés dans les missions des nations unies sont détournées par les autorités tchadiennes. Plus graves et inhumains, les veuves et orphelins des soldats morts sur le terrain ne reçoivent absolument rien des indemnisations qui leur sont destinées.

Le Secrétariat Général des Nations a toujours gardé un silence complice devant le comportement irresponsable des autorités tchadiennes.

En désespoir de causes les Casques bleus du 1er et 2ème contingent tchadien de la Mission intégrée des Nations unies pour la Stabilisation au Mali (MINUSMA) ont brulé, le 07 juin 2017, les bérets ONU, en guise de protestation pour non-paiement de leurs droits. Par ce geste de désespoir, ils ont voulu attirer l’attention de l’opinion nationale et internationale sur les mauvais traitements que leur fait subir le gouvernement Tchadien depuis 2015.

Le Parti pour les Libertés et le Développement (PLD) :

  • exprime sa sympathie et sa solidarité aux Casques bleus du 1er et 2ème contingent tchadien de la Mission intégrée des Nations unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA) victimes de l’arnaque,
  • exige la libération des soldats arrêtés et détenus pour avoir réclamé leurs dus,
  • dénonce le silence complice du Secrétariat Général des Nations Unies,
  • exige la mise en place d’une commission d’enquête internationale pour déterminer la destination que prennent la location du matériel, les salaires et les primes des soldats tchadiens mobilisés dans les missions des Nations Unies,
  • demande la traduction devant les juridictions internationales compétentes les auteurs des détournements des salaires et primes de ces vaillants soldats.

N’Djamena, le 10 juin 2017

Le Secrétaire à l’information,

à la sensibilisation et à la mobilisation

SATADJIM SUCCES NOEL


Commentaires sur facebook

1 commentaire

  1. Tahir Haroune

    Dieu demandera le sang de ces vaillants soldats un jour a ceux la qui les ont envoye au combats. On ne traite pas chez soi propre et on veut traiter chez autrui. On est ou la?
    Marchandise ou mandicite?