Désaccord sur l’envoi d’une force de paix belge au Tchad – Rtl

Le ministre de la Défense André Flahaut (PS) va envoyer un observateur dans l’est du Tchad, qui sera chargé de faire un rapport sur une possible participation de la Belgique à une future force de paix européenne dans la région, rapportent jeudi De Standaard, Het Nieuwsblad et Het Volk.

C’est l’ancien Premier ministre Guy Verhofstadt (Open Vld) qui a insisté pour que la Belgique participe à cette mission, une intervention humanitaire, en Afrique et sous le drapeau européen, indiquent les journaux du groupe Corelio.

La semaine prochaine, le kern violet prendra une décision à ce sujet. Les partis de l’orange-bleue sont déjà tombés d’accord sur le principe d’une participation à la mission européenne. Le sp.a et Groen! y sont également favorables.

Pour De Morgen, l’Open Vld et le PS sont en désaccord au sujet d’un appui belge aux missions de paix dans la région du Darfour. Le ministre des Affaires étrangères Karel De Gucht (Open Vld) a déclaré, il y a un mois, dans une carte blanche, que notre pays doit jouer « un rôle actif » dans les missions de paix. Le ministre de la Défense André Flahaut a fait savoir par son porte-parole qu’il n’était pas favorable actuellement à l’envoi de soldats belges au Tchad.


Commentaires sur facebook