Accrochage entre l’armée tchadienne et les milices soudanaises

 

Des affrontements violents ont eu lieu ce jour du 10 aout 2017 entre les éléments tchadiens du PSI et les milices soudanaises d’intervention rapide du gal HIMTI, à une dizaine de km à l’intérieur du territoire soudanais. Selon notre correspondant, les éléments tchadiens ont subi des lourdes pertes en matériel et en vies humaines. Le colonel, commandant de l’unité tchadienne, Mahamat Cherfedine, a été blessé et fait prisonnier.

On ne sait pas exactement les mobiles de l’errement en territoire soudanais

des éléments tchadiens de PSI qui est une unité formée et entretenue par l’opération « Barkane » et qui n’opère que sur instruction spéciale.

Si cette opération de PSI en territoire soudanais a pour objectif de tester la capacité de riposte des milices soudanaises en vue d’éventuelles opérations futures, alors l’armée tchadienne semble avoir été bien servie.


Commentaires sur facebook

2 Commentaires

  1. Seid Ibet

    Je demande au deux peuples(tchadien et soudanain) de semer un climant de confiance,de respecter l’intégrité territoriale et adopter une rélation de bonne voisinage…