Les leaders du CCSRM toujours seraient au Niger

 

La présence d’une forte délégation de la direction des renseignements militaire du Tchad à Niamey nous a fait craindre que les responsables du CCSRM dont on ignorait complètement le lieu de détention, ne soient extradés vers Ndjamena. Selon une source fiable, à la date du 21 octobre 2017, les leaders du CCSRM seraient toujours à Niamey dans les locaux des renseignements généraux.

Le combat pour la libération des responsables du CCSRM doit s’intensifier davantage et ce, à tous les niveaux, car il est de notoriété que le régime de Niamey est toujours prompt à monnayer les opposants politiques.


Commentaires sur facebook

Laisser une réponse